SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.46 número1Estado e empreiteiras II: permeabilidade e políticas urbanas em São Paulo (1978-98)Emancipação política, direito de resistência e direitos humanos em Robespierre e Marx índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Dados

versão impressa ISSN 0011-5258versão On-line ISSN 1678-4588

Resumo

CEPIK, Marco. Systèmes nationaux de renseignements: origine, logique de diffusion et configuration actuelle. Dados [online]. 2003, vol.46, n.1, pp.75-127. ISSN 0011-5258.  http://dx.doi.org/10.1590/S0011-52582003000100003.

Dans cet article, on analyse le processus de formation des systèmes nationaux de renseignements dans les États modernes ainsi que les causes des différences institutionnelles rencontrées même entre des pays dont la tradition constitutionnelle est semblable, comme la Grande-Bretagne et les États-Unis. Posés comme un type de bureaucratie propre au noyau coercitif de l'État, les services de renseignements surgissent à partir de trois modèles historiques: la diplomatie des XVIe et XVIIe siècles, le mode napoléonien de gestion de la guerre dans le passage du XVIIIe au XIXe siècle, et la surveillance politique anti-révolutionnaire des XIXe et XXe siècles. Tout en suivant une logique de diffusion et de différenciation fonctionnelle, horizontale et verticale à la fois, les systèmes nationaux de renseignements de nos jours présentent une grande complexité organisationnelle, avec des dilemmes d'institutionnalisation qui montrent l'impossibilité d'une démocratisation pleine de l'État dans le monde d'aujourd'hui.

Palavras-chave : institutions; construction de l'État; guerre; services de renseignements; bureaucratie.

        · resumo em Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons