SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.25 número3O valor da diversidade racial nas empresasClóvis Moura e a sociologia da práxis índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Estudos Afro-Asiáticos

versão impressa ISSN 0101-546X

Resumo

SANTANA, Ivo de. Les relations économiques Brésil - Afrique: la Chambre de Commerce Afro-Brésilienne comme l'intermédiaire des affaires sur le marché africain. Estud. afro-asiát. [online]. 2003, vol.25, n.3, pp. 517-555. ISSN 0101-546X.  http://dx.doi.org/10.1590/S0101-546X2003000300006.

Cet article a pour but de répondre à trois questions majeures: qu'est-ce qui justifie l'estraordinaire croissance du commerce entre le Brésil et l'Afrique dans les années 70 à 90 ? Quelles perspectrives s'ouvrent aux chefs d'entreprises brésiliens souhaitant entamer des affaires en Afrique ? Quel est l'état actuel de ces iniciatives qui ont surgit pendant ces années-là ? À travers une recherche bibliographique et des entretiens avec des cadres qui ont travaillé en Afrique , en plus de spécialistes en commerce extérieur, on a constaté que pendant ces années-là le gouvernement brésilien accordait de généreux avantages à tous les investissements dirigés vers le marché africain, en stimulant la création de beaucoup d'entreprises et en dirigeant de nombreuses opérations vers le continent africain. La fin de cette politique priviligée à causé la faillite de beaucoup d'entreprises tandis que d'autres sont encore en activité comme la Chambre de Commerce qui a des difficultés à trouver d'autres oportunités d'affaires ; cela lui impose de réviser ses modes de gestion en même temps que sa trajectoire donne d'importantes leçons aux envestisseurs qui veulent débuter des affaires sur le marché africain. On conclut que, en dépit de la réduction de l'aide de l'état et des changements dans le domaine économique, interne et externe, au Brésil, les chances commerciales sur le continent africain existent et ne doivent pas être ignorées par les hommes d'affaires; ceux-ci ont tendance à juger l'Afrique comme un tout, à partir des aspects négatifs mis en relief par la presse, mais en même temps par bien de chefs d'entreprises africains qui méconnaissent la qualité de nos produits et de nos services.

Palavras-chave : Brésil; commerce international; Afrique; relations économiques internationales; Chambre de Commerce Afro-Brésilienne.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · pdf em Português