SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.33 issue118Reading notes of the Lucie Tanguy work: the research as social activity and the relationship between science and politicsHigher education in contemporary Brazil: transition to a mass' system author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Educação & Sociedade

Print version ISSN 0101-7330

Abstract

DINIZ, Michelle dos Santos; ASSUNCAO, Ada Ávila; CAIAFFA, Waleska Teixeira  and  ABREU, Mery Natali Silva. La pratique du travail infantile parmi les beneficiaires du Programme Bourse-Ecole de Belo Horizonte: une etude sur les determinants socio-demographiques. Educ. Soc. [online]. 2012, vol.33, n.118, pp. 149-169. ISSN 0101-7330.  http://dx.doi.org/10.1590/S0101-73302012000100010.

Le travail infantile concerne plus de cinq millions d'enfants et adolescents au Brésil et est atribué principalement à la pauvreté. Cet article a pour objectif d'étudier les caractéristiques des familles avec et sans indice de travail infantile inscrites au programme Bourse-Ecole de Belo Horizonte et de comparer les deux groupes pour détecter des facteurs pouvant être associés au travail infantile. Une étude transversale a été réalisée avec 9252 familles participantes du Programme de 2003 à 2006 ayant pour cible les caractéristiques du domicile, de la mère et de la famille. Parmi les 9252 familles étudiées, 1293 (13,9%) ont démontré des indices de travail infantile. On a observé une relation positive entre le fait du travail infantile et le plus grand nombre de personnes à la maison, l'absence de conjoint au domicile, la faible scolarité de la mère, et l'insertion professionnelle de la mère. Malgré la consolidation du Programme, le travail infantile continue présent parmi les boursiers. Outre la pauvreté, d'autres facteurs peuvent contribuer au travail infantile.

Keywords : travail infantile; Programme Bourse-Ecole; programme de transfert de revenus.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese