SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.15 número42Os (des)caminhos da identidadeUm outro olhar: sobre a análise gramsciana das organizações internacionais índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Revista Brasileira de Ciências Sociais

versão impressa ISSN 0102-6909versão On-line ISSN 1806-9053

Resumo

FREITAS, Renan Springer de. La revanche de hume. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2000, vol.15, n.42, pp.23-38. ISSN 1806-9053.  https://doi.org/10.1590/S0102-69092000000100002.

Alexandre Koyré qualifiait la révolution scientifique du XVIIe siècle de "revanche de Platon". Je présuppose, dans cet article, que le XXe siècle ait assisté à une revanche moins spectaculaire, celle du naturalisme de David Hume. Je me réfère à la thèse suivant laquelle tout projet épistémologique concevable en tant que tel est, d'avance, voué à l'échec, car on ne peut rien avancer sur le savoir qui ne soit le résultat d'une recherche sur l'origine des croyances chez les hommes. Tout au long de ce siècle, cette thèse a trouvé écho chez Dewey et Wittgenstein, et a atteint son point culminant dans la "sociologie forte de la connaissance" de David Bloor; dans le pragmatisme "wittgenstienien" de Richard Rorty; et dans "l'anthropologie symétrique" de Bruno Latour. Je développe la thèse selon laquelle ces différentes versions du naturalisme de Hume reposent sur une conception pré-darwinienne du savoir, qui devrait être remplacée par une approche authentiquement darwiniste.

Palavras-chave : Hume; Savoir scientifique; Pragmatisme wittegenstien; Anthropologie symétrique; Épistémologie évolutive.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons