SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.21 issue60"Deprovincializing" sociology: the post-colonial contributionWorld anthropologies: towards a new global scenario in anthropology author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Revista Brasileira de Ciências Sociais

Print version ISSN 0102-6909

Abstract

OLIVEIRA, Isabel de Assis Ribeiro de. Le malaise contemporain selon la perspective de Charles Taylor. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2006, vol.21, n.60, pp. 135-145. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092006000100008.

L'article présente l'argument de Charles Taylor à propos du malaise contemporain, et est fondé sur sa critique de la conception libérale du sujet et de la société politique qui en découle. La postulation d'une identité personnelle, qui n'existe que grâce à l'interlocution et par rapport à un ordre normatif, est centrale dans la réflexion présentée, et exprime le fondement de son républicanisme. Dans cette représentation de la démocratie, c'est le concept du bien commun qui mérite l'attention. Sa la valeur est issue des sentiments et des actions partagées. C'est sur ce concept que se reflète la connexion existante entre le langage et la culture, formulée de façon à attribuer une valeur intrinsèque à la culture et défendre, ainsi, que ce qui est commun est un bien. Je conteste cette formulation, car je défends qu'il est possible de rejeter le relativisme éthique sans avoir recours au fondamentalisme, à partir du moment où l'on accepte l'impossibilité logique de la reconnaissance de l'altérité radicale.

Keywords : Républicanisme; Charles Taylor; Self; Ordre normatif; Bien commun.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese