SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.23 número66Dom, amor e dinheiro no futebol de espetáculoViolência e gênero: novas propostas, velhos dilemas índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Revista Brasileira de Ciências Sociais

versão impressa ISSN 0102-6909versão On-line ISSN 1806-9053

Resumo

CAILLE, Alain. Reconnaissance et sociologie. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2008, vol.23, n.66, pp.151-163. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092008000100010.

Ce texte cherche à démontrer que le thème de la reconnaissance est essentiel à la redéfinition de la théorie sociologique. L'auteur procède, pour cela, à une relecture de certains classiques de la sociologie pour démontrer que dans toutes ces œuvres la question de la reconnaissance est plus ou moins implicite. Il cherche, ensuite, à démontrer que la complexité du thème de la reconnaissance réside en son double registre, l'un positif - l'admission d'un fait par une personne - et l'autre normatif - qui s'ouvre vers les dimensions de l'amour, du respect et de l'estime envers soi-même - en bref, dans un contexte moral sous-jacent à la dimension positive. Pour lui, si l'économie classique s'est érigée sur l'idée de valeur-marchandise, la sociologie peut se renouveler à partir d'une valeur sociale qui ne gagnera de visibilité que si l'on conçoit l'Homme comme une valeur. Caillé propose finalement que reconna»tre c'est admettre qu'un don a existé, que nous sommes débiteurs de celui qui l'a attribué et que nous continuons à interagir avec lui. Car reconna»tre une personne c'est admettre sa valeur sociale et lui offrir n'importe quoi en échange, donc ce qui est reconnu socialement c'est l'existence d'un don.

Palavras-chave : Théorie sociologique; Reconnaissance; Valeur sociale; Don.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons