SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.24 issue69Social networks of the organized crime: a perspective of the new economic sociologyNotes on the executive unemployment: the critique of the third spirit of capitalism in the contemporary cinema author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

Share


Revista Brasileira de Ciências Sociais

Print version ISSN 0102-6909On-line version ISSN 1806-9053

Abstract

CAVALCANTI, Mariana. De la baraque à la maison: temps, espace et valeur(s) dans une favela consolidée. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2009, vol.24, n.69, pp.69-80. ISSN 1806-9053.  https://doi.org/10.1590/S0102-69092009000100005.

Cet article propose une analyse ethnographique du phénomène de la consolidation de favelas dans la ville de Rio de Janeiro contemporaine, conçue, dans ce cas, comme le résultat de la juxtaposition de deux processus socio-historiques apparemment contradictoires: (1) la substitution par l'État de programmes de suppression par des programmes d'urbanisation, qui a été à l'origine du boom dans la construction civile, et de la mercantilisation sans précédents de l'espace des favelas; (2) l'appropriation de l'espace de la favela par le trafic de drogues, qui (re)produit et renforce les frontières physiques, sociales et symboliques entre la favela et le soi-disant "asphalte". Ce contexte est exploré dans cet article à partir d'une conception de la maison en tant que fait social total: le passage de la baraque en pisé à la maison en briques (convertie, de plus en plus, en "forteresse") rend lisible la manière par laquelle l'espace de la favela et, surtout, de la maison, se constitue en tant que processus, projet de futur et instance productrice de valeurs - aussi bien monétaires que subjectives.

Keywords : Favelas; Espace urbain; Habitation; Valeur; Ethnographie.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · Portuguese ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License