SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.25 número73Organização política e cultivos ilícitos de coca na Bolívia: uma abordagem etnográfica índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Revista Brasileira de Ciências Sociais

versão impressa ISSN 0102-6909

Resumo

ANDRELLO, Geraldo. Paroles, objets et corps: auteurs indigènes dans le haut rio Negro. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2010, vol.25, n.73, pp.5-26. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092010000200001.

Cet article aborde un phénomène récent entre les groupes indigènes du Nordouest amazonien: la publication régulière de livres de mythologie et de clans spécifiques, appartenant à divers groupes de la région (Desana, Tukano, Tariano, etc). Les livres sont écrits conjointement entre un homme plus âgé, qui raconte le texte à son fils, et celui-ci qui, connaissant mieux le portugais, traduit la narrative avec, en général, un anthropologue, qui l'aide à la transformer en un texte écrit. Cette initiative, soutenue par la Fédération des Organisations Indigènes du Rio Negro (FOIRN ) et certains de ses alliés gouvernementaux et non-gouvernementaux, soulève l'intérêt dans le cadre des débats actuels qui portent sur les droits intellectuels des peuples indigènes et traditionnels, et sur comment procéder à leur reconnaissance et protection. Par ailleurs, dans un cadre local, l'emploi de l'écriture et des livres met à jour une dynamique rituelle par laquelle ces textes étaient transmis oralement dans le passé. L'article propose des hypothèses sur les formes de subjectivation et d'objectivation en question, tenant en compte les rapports des groupes indigènes entre eux et envers les blancs.

Palavras-chave : Nord-ouest amazonien; Mythologie; Rituel; Droits culturels; Politique indigène.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons