SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.26 número77A despolitização da democracia liberal no pensamento de Carl SchmittEscândalos, tsunamis e marolas: apontamentos e desapontamentos sobre um traço recorrente da atualidade índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Artigo

Indicadores

Links relacionados

  • Não possue artigos similaresSimilares em SciELO

Compartilhar


Revista Brasileira de Ciências Sociais

versão impressa ISSN 0102-6909

Resumo

GAMA NETO, Ricardo Borges. Plano real, privatização dos bancos estaduais e reeleição. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2011, vol.26, n.77, pp. 129-150. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092011000300012.

Cet article tente d'expliquer les transformations qui ont eu lieu dans les relations fédératives au cours du premier mandat du gouvernement Fernando Henrique Cardoso. Selon la littérature du fédéralisme, pendant le processus de redémocratisation, les gouverneurs des États sont devenus des acteurs importants, en acquérant de larges pouvoirs de veto contre les actions de l'Éxécutif fédéral, particulièrement contre celles destinées au contrôle de la crise économique. Néanmoins, le gouvernement FHC a été capable de stabiliser l'économie et de recentraliser une partie des rapports fédératifs. Comment cela a été possible ? Ce travail se fonde sur l'hypothèse selon laquelle les difficultés nées du Plan Real, les règles des dettes des États et la réélection aux postes de l'exécutif ont changé les préférences des élites politiques des États, rendant la privatisation des institutions financières des États attractive à leurs gouverneurs, ce qui, à la fin, a permis au gouvernement fédéral de recentraliser une partie des rapports fédératifs brésiliens.

Palavras-chave : Fédéralisme brésilien; Plan Real; Privatisations; Réélection; Gouvernement Fernando Henrique Cardoso.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · pdf em Português