SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.27 issue78The social sciences and the diversity of accentsHousing, work, and urban life: zones of undifferention? author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Revista Brasileira de Ciências Sociais

Print version ISSN 0102-6909

Abstract

SILVA, Rogério Bezerra da. Le rapport université-société à la périphérie du capitalisme. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2012, vol.27, n.78, pp. 25-40. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092012000100002.

En s'appuyant sur les Études Sociales de la Science et de la Technologie (ESST), cet article tente de répondre à la question suivante: pourquoi le rapport université- société au Brésil est entrain d'être réduit à un rapport université-entreprise ? Nos soutenons l'argument selon lequel l'entreprise est défendue de façon contondante dans le milieu académique dans le but d'augmenter les ressources publiques destinées aux recherches académiques, même en n'ayant, de la part des entreprises, aucun intérêt par rapport à l'université. Nous mettons l'accent sur l'incohérence des abordages neovinculacionistas (NT : il s'agit d'un élément de la politique des sciences et de la technologie de l'Amérique latine actuelle qui propose un changement normatif des rapports entre l'université et l'entreprise) par rapport à la réalité sociale des pays périphériques, ce qui est essentiel pour la compréhension de ce qui se passe, à ce sujet, au Brésil.

Keywords : Université publique; Société; Entreprise privée; Financement public.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · Portuguese ( pdf epdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License