SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.27 issue78Housing, work, and urban life: zones of undifferention?Local governance for forest management in the Amazon author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Revista Brasileira de Ciências Sociais

Print version ISSN 0102-6909

Abstract

REGO, Ximene  and  FERNANDES, Luís. Les discours de la peur: convergences entre les villes de Porto et de Rio de Janeiro. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2012, vol.27, n.78, pp. 51-65. ISSN 0102-6909.  http://dx.doi.org/10.1590/S0102-69092012000100004.

Ayant pour point de départ l'énigme du paradoxe de l'insécurité (l'absence de correspondance dans la variation entre le taux de criminalité et le sentiment d'insécurité) cet article propose une réflexion sur les discours de la peur produits à Porto et à Rio de Janeiro, villes où ont eu lieu nos recherches sur le terrain. Nous analysons les dimensions présentes dans le discours de l'(in)sécurité: les représentations des lieux considérés dangereux et le rapport qui se construit entre centralités et espaces interstitiels; la construction d'un imaginaire peuplé de représentations de la menace; les stratégies sécuritaires mobilisées pour organiser le quotidien dans un espace public perçu comme prédateur. Les discours et les pratiques identifiés expriment des points de contact dans les stratégies employées pour accentuer la "dangerosité" de la ville, toujours plus intenses à Rio de Janeiro, mais également présentes dans le matériel produit à partir de Porto; de parallèles qui, bien plus qu'à partir de taux de criminalité divulgués ou de l'expérience directe, s'engendrent dans la relation avec la ville - avec ses lieux et ses acteurs - permettant, même suivant un scénario aussi inégal, une approche discursive.

Keywords : Sentiment d'insécurité; Narratives; Ethnographie; Porto; Rio de Janeiro.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese