SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.21 issue54Theoretical approaches to the study of social movements in latin americaDemocracy, social movements and intellectual leveling: considerations about the enlargement of political participation author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Caderno CRH

Print version ISSN 0103-4979

Abstract

BRINGEL, Breno  and  ECHART, Enara. Mouvements sociaux et democratie: les deux cotés des "frontières". Cad. CRH [online]. 2008, vol.21, n.54, pp. 457-475. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792008000300004.

Tout au long de l'histoire la démocratie a évolué grâce à des luttes sociales intenses, mais aussi, elle a souvent été sacrifiée au cours de ces nombreuses luttes. Les mouvements sociaux n'ont pas toujours été favorables à la démocratie, il existe cependant une tendance contemporaine qui fait que nombreux sont ceux qui lui donnent une dimension renouvelée de lutte démocratique, permettant de re-signifier les pratiques et les théories démocratiques du début de ce siècle. Cet article se veut d'aller au-delà des analyses unidirectionnelles qui ont servi à l'étude des relations existantes entre les mouvements sociaux et la démocratie au cours des transitions démocratiques. Ceci permet de remettre en question et d'amplifier les articulations théoriques possibles entre démocratie et sujets sociaux. La référence utilisée est celle de l'existence de quatre "frontières" qui souvent ne sont pas dépassées: la frontières de la science, celle de l'Etat - Nation, celle de l'institution et celle du moment historique.

Keywords : mouvements sociaux; démocratie; spatialité de la politique; échelles; frontières.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese