SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.23 issue58The urban issue and the social issue: imperfect bondsRelocating gentrication: the working class, science and the state in recent urban research author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Caderno CRH

Print version ISSN 0103-4979

Abstract

VALLADARES, Lícia do Prado. La visite de Robert Park au Brésil, "l'homme marginal" et Bahia servent de laboratoire. Cad. CRH [online]. 2010, vol.23, n.58, pp. 35-49. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792010000100003.

Cet article fait partie des préoccupations théoriques de l'auteure concernant la venue de "l'école de Chicago" au Brésil. Elle y fait l´analyse du passage de Robert Park à Bahia, à la fin des années 30, de ses motivations et des effets qu´il a eu pour les sciences sociales internationales. Ce voyage est peu connu, ce qui permet à l'article d´apporter une collaboration à l´histoire des sciences sociales au Brésil et à Bahia. Sur la base des données originales d´une recherche menée au Brésil et aux États-Unis, l'auteure considère l'importance de la visite de Park [et de Pierson] à Bahia. Elle reprend les notions classiques de l'Homme Marginal, développées par Park, et celles de melting-pot, utilisées par Park et ses disciples, lorsque ce dernier faisait référence à la vie, à Chicago, de communautés de nationalités différentes qui ne se mélangeaient pas. Le cas du métissage bahianais a intrigué Park au point de transformer Bahia en un "laboratoire social" qui a suscité non seulement la venue d´autres anthropologues mais aussi de nouvelles questions et d´interprétations théoriques qui sont reprises actuellement.

Keywords : Ecole de Chicago; Robert Park; Donald Pierson; relations raciales; Bahia; Brésil.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese     · press release in English | Portuguese | Spanish