SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.23 issue59Hues of north american political thought in the conservative turn of 1970Social networks as new interpretative markers of contemporary collective mobilizations author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Caderno CRH

Print version ISSN 0103-4979

Abstract

FERRARO JUNIOR, Luiz Antonio  and  BURSZTYN, Marcel. Des sesmarias à la résistance aux clôtures: les raisons historiques des fonds de pâturage. Cad. CRH [online]. 2010, vol.23, n.59, pp. 385-400. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792010000200012.

L'article récupère les raisons historiques du surgissement d'une catégorie appelée fonds de pâturages. Des données secondaires ont été relevées dans les rapports gouvernementaux et obtenues par des interviews faites avec des techniciens, des agents de la pastorale et les communautés d'éleveurs. Les fonds de pâturage étaient tout simplement des terres, dans la Caatinga (savane), qui n'étaient pas clôturées et qui étaient utilisées comme pâturage communal. Ce type d'occupation qui s'est développé dans toute la région semi-aride du nord-est a été peu à peu usurpé par un processus similaire à celui des enclos anglais. A Bahia, avec les avancées du capital sur ces terres, depuis les années 1970, il y a eu des ententes régionales et des appuis institutionnels qui ont stimulé divers types de résistances. "Fonds de Pâturage" a commencé à désigner non seulement ces terres mais aussi les groupes sociaux qui en dépendaient et les défendaient. L'expression "Fonds de Pâturage", qui avant n'était que régionale, s'est répandue dans tout l'état, surtout après avoir été insérée dans la constitution de Bahia. Les liens familiaux de ces communautés ont aussi contribué à créer une résistance face à ce type d'occupation.

Keywords : Fonds de Pâturages; enclos; clôture; accaparement de terres; terres communales; caatinga.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese