SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.24 número61A substancialidade dos procedimentos oligárquicos no Brasil entre 1995 e 1998: as análises de Faoro índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Caderno CRH

versão impressa ISSN 0103-4979

Resumo

BAIARDI, Amilcar. Elinor Ostrom, prix de la vision unifiée des sciences humaines. Cad. CRH [online]. 2011, vol.24, n.61, pp. 203-216. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792011000100014.

La préoccupation d'établir un lien historique et paradigmatique entre la sociologie, l'économie et la politique a toujours existé. Elle soutient l'unification des domaines scientifiques et rapporte ce qu'étaient pour Weber les Sciences Sociales, les "Sciences de la Réalité", tournées vers la compréhension de la signification culturelle actuelle des phénomènes et celle de son origine historique qui, pour Marx, était la recherche du tout, fondamental, car il est impossible d'en comprendre les parties sans avoir une perception de l'ensemble. On explore, dans ce texte, cette 'approche' en focalisant l'Œuvre de Elinor Ostrom, Prix Nobel d'Économie en 2009, qui n'a jamais voulu considérer la sphère des Sciences Humaines comme une "Tour de Babel" mais au contraire comme un environnement rempli de possibilités d'intégration, sa praxis étant un exemple complet et éloquent de convergence et de synthèse des sciences sociales. Après avoir brièvement examiné quelques cas emblématiques de tentatives d'intégration des sciences sociales, on fait l'analyse de la carrière universitaire de Elinor Ostrom et de ses contributions majeures apportées à la recherche concernant les ressources et les actifs de propriétés communes.

Palavras-chave : propriété commune; coopération; interdisciplinarité; institutions et gouvernance.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · pdf em Português