SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.24 número especial 1Precarização social do trabalho e resistências para a (re) conquista dos direitos dos trabalhadores na França índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Caderno CRH

versão impressa ISSN 0103-4979

Resumo

HIRATA, Helena. Les tendances récentes de la précarisation sociale et du travail: le Brésil, la France, le Japon. Cad. CRH [online]. 2011, vol.24, n.spe1, pp.15-22. ISSN 0103-4979.  https://doi.org/10.1590/S0103-49792011000400002.

Cet article se veut de saisir les nouvelles caractéristiques de la précarisation sociale et du travail, analysées à partir de la réalité des années quatre-vingt-dix par Castel. Il montre comment de nouvelles tendances se dessinent dans le cadre du processus de mondialisation et de crise économique actuelle, autant en termes de configurations de la division sexuelle du travail précaire que de modalités inédites de répercussion sur la santé physique et mentale. L'intensification du travail, dans le secteur secondaire comme dans le tertiaire, et l'expansion de la sous-traitance représentent des phénomènes qui sont en vigueur dans les trois pays étudiés. A partir de l'analyse des processus récents de segmentation du marché du travail et de l'emploi, le concept de "salarié précaire" y est également abordé de manière critique, élaboré en opposition à la société de "salarisation", et montre comment la dynamique et les rapports entre les secteurs stables et les secteurs précaires sont fondamentaux pour que le processus de développement capitaliste continue à l'échelle mondiale.

Palavras-chave : précarisation; division sexuelle du travail; l'intensification du travail et la santé; la sous-traitance; salarisation et "salarié précaire".

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons