SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.25 issue64Forms of domination over the indigenous peoples in the amazon border: the high Solimões region, from 1650 to 1910Border expansion, south american infrastructure and integration megaprojects author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Caderno CRH

Print version ISSN 0103-4979

Abstract

BAINES, Stephen Grant. Le mouvement politique indigène à Roraima: identités indigènes et nationales à la frontière du Brésil et de La Guyanne. Cad. CRH [online]. 2012, vol.25, n.64, pp. 33-44. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792012000100003.

Ce travail traite du mouvement politique indigène qui s'est consolidé à partir des années 70 du XXe siècle, dans l'État de Roraima, grâce au renforcement des identités autochtones, et en prenant tout spécialement en considération les Makuxi et les Wapichana. Une analyse est faite de l'interface de ces identités avec les identités nationales brésilienne et guyannaise, à la frontière internationale, qui se sont consolidées à partir de la définition de cette frontière en 1904. On analyse la manière dont ces identités se supperposent et on cherche à savoir si elles se cotoient comme des identités en contexte avec les peuples autochtones qui habitent cette région depuis bien avant l'imposition des frontières internationales

Keywords : mouvement indigène; Makuxi; Wapichana; identités nationales et ethniques; frontière.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese