SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.27 número70Desenvolvimento local, empreendedorismo e "governança" urbana: onde está o trabalho nesse contexto?Agora abaixe o som: UPPS, ordem e música na cidade do Rio de Janeiro índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Caderno CRH

versão impressa ISSN 0103-4979

Resumo

MELO, Patricia Bandeira de  e  ASSIS, Rodrigo Vieira de. Médias, consommation et crime de jeunesse: la construction d'un parcours théorique. Cad. CRH [online]. 2014, vol.27, n.70, pp.151-164. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-49792014000100011.

Faire une réflexion sur la consommation dans la modernité conduit à penser qu'il est possible que des actions criminelles surgissent comme moyen d'accès aux biens qui, pour certains individus, ouvrent les portes de groupes sociaux dans lesquels il n'est possible d'entrer que lorsqu'on possède des éléments distinctifs. L'objectif visé dans cet article est de discuter des concepts qui sont en mesure de faire le lien entre la communication, la consommation et la criminalité chez les jeunes en se posant la question suivante: est-il possible qu'il y ait un lien entre le discours des médias (direct ou sous-entendu) - l'ensemble des récits journalistiques, publicitaires et des divertissements sur la consommation et l'usage de biens - et la construction de l'identité des jeunes, les conduisant, pour certains d'entre eux, à commettre des actions criminelles pour accéder à la propriété de ces objets? La compréhension de la dimension culturelle d'un acte criminel en tant que moyen d'accéder aux biens surgit de l'interface d'études réalisées sur la consommation, les jeunes et la criminalité.

Palavras-chave : Culture de la consommation; Médias; Signifiant e signifié; Jeunesse; Crime.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons