SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.31 número82DISPUTAS SOBRE O USO DO ESPAÇO PÚBLICO EM BUENOS AIRESJOVENS NA POLÍTICA NA ATUALIDADE – uma nova cultura de participação índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Caderno CRH

versão impressa ISSN 0103-4979versão On-line ISSN 1983-8239

Resumo

CECCHETTO, Fátima Regina; MUNIZ, Jacqueline de Oliveira  e  MONTEIRO, Rodrigo de Araujo. “IL SUFFIT D'ETRE A COTE.” LA CONSTRUCTION SOCIALE DE CELUI MELE AU CRIME. Cad. CRH [online]. 2018, vol.31, n.82, pp.99-116. ISSN 0103-4979.  http://dx.doi.org/10.1590/s0103-49792018000100007.

En se basant sur les travaux ethnographiques et les interviews de groupe avec des jeunes de deux favelas de Rio de Janeiro, l'article pose le problème de la catégorie mêlé au (extrait du langage courant) crime et à ses services, en tant que dispositif de contrôle social itinérant qui édifie des frontières mobiles qui inégalent les inégaux. Cela montre bien comment cette notion a été mobilisée dans la distribution sélective de la vigilance et de la punition des jeunes de la périphérie. L'article présente ses fonctionnalités dans la régulation des trajectoires et des parcours identitaires en mettant en évidence toute une série d'étiquetages qui entrainent des glissements de sens entre les notions de “bandit” et de “vulnérable”. Il analyse la mise en place de moralités qui justifient la gestion des habitants des favelas par eux-mêmes. Il révèle une ambition de tutelle policière maximisée par l'appétit de criminalisation, non seulement des individus mais aussi de leurs liens sociaux.

Palavras-chave : Implication; Jeunesses; Contrôle social; Surveillance; Vulnérabilité sociale.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )