SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.1 número2Subject, singularity, and interpretation in psychoanalysis índice de autoresíndice de materiabúsqueda de artículos
Home Pagelista alfabética de revistas  

Physis: Revista de Saúde Coletiva

versión impresa ISSN 0103-7331

Resumen

HERZOG, Regina. La perception de soi comme sujet-de-la-maladie. Physis [online]. 1991, vol.1, n.2, pp. 143-155. ISSN 0103-7331.  http://dx.doi.org/10.1590/S0103-73311991000200008.

Cet article a pour but de récupérer 1' analyse que Michel Foucault fait des types de pouvoir qui transforment le êtres humains en sujets. L'auteur veut par là permettre une réflexion sur la question suivante: comment le sujet se perçoit-il en tant qu'être passible de devenir un sujet-de-la-maladie. Le corps assujéti par la mal adie exprime concrètementlafaçon dont s'établit une relation de pouvoir. L'auteur s'efforce d'analyser cette configuration en essayant de caractériser, dans un premier temps, les conditions externes qui permettent qu'on se perçoive en tant que sujet et, dans un deuxième temps, Tarticulation interne, c'est à dire la manière dont le sujet se voit lui-même. Les racines sociales de la perception de soi en tant que sujet nous renvoient aux différents discours sur/du sujet qui correspondent aux stratégies de certains systèmes sociaux (religieux, médical, etc...). Toutefois, du point de vue du sujet, la condition nécessaire à ce qu'il se perçoive comme passible de devenir sujet-de-maladie se trouve présente dans la mesure oü il constate, d'un côté, que l'Etat le soigne et, de 1'autre, que lui-même se soigne. Apartir de là, 1'auteur s'efforce de montrer comment se manifeste ce phénomène: "tomber malade". II s'agit en effetlàd'un terme générique qui englobe trois situations qui s'enchainent: "être malade", "être un malade" et "être un patient"

        · resumen en Portugués | Inglés     · texto en Portugués     · pdf en Portugués