SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.17 número34Estado, instituições e desenvolvimento: o modelo coreano e a interpretação da crise asiáticaHistória intelectual e teoria política índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Revista de Sociologia e Política

versão impressa ISSN 0104-4478

Resumo

SILVEIRA, Alair. Le profil du pouvoir législatif de la capitale et de l'état de Mato Grosso (1938-2004). Rev. Sociol. Polit. [online]. 2009, vol.17, n.34, pp. 271-299. ISSN 0104-4478.  http://dx.doi.org/10.1590/S0104-44782009000300019.

L'article est le produit d'une recherche menée dans les deux principales maisons législatives de l'état de Mato Grosso : l'assemblée législative (ALMT) et la chambre municipale de Cuiabá (CMC). Vingt années à l'AMLT et vingt-deux années à la CMC ont été étudiées, ce qui représente cinq législatures dans chacune des maisons, à partir de 1983. L'article examine le profil des parlamentaires de Mato Grosso et de Cuiabá à partir de la composition partidaire, des professions d'origine et de leurs expériences avec les organisations collectives, entre autres ; il identifie l'immense capacité de périnnisation au pouvoir de la part des parlamentaires, soit au moyen d'un processus électoral, soit au moyen de la direction d'entreprises publiques. En faisant appel à Claus Offe et à Max Weber, nous examinons aussi bien la prémisse d'Offe, selon laquelle les entrepreneurs ont recours à des structures de pouvoir pour promouvoir la valorisation du capital, que celle de Weber, selon laquelle les hommes politiques par vocation sont ceux qui vivent pour la politique et qui ont les moyens qui leur assurent l'autonomie donc, à l'opposé de ceux qui vivent de la politique, c'est-à-dire dont ils dépendent pour vivre. L'analyse des données de la recherche a permis d'identifier des élements importants qui renforcent la première prémisse, mais mettent en question la validité de la seconde. En assurant les moyens d'être dans l'arrangement institutionnel, soit via réélection, à travers la lutte pour d'autre postes, ou encore via la direction de secrétariats et/ou d'autres organismes publics, ces parlementaires construisent aussi les instruments législatifs qui assurent la préservation et l'amplification de leurs intérêts privés et de classe ; comme Claus Offe l'avait indiqué. Donc, en vivant pour la politique, ces politiques vivent aussi de la politique.

Palavras-chave : pouvoir législatif; partis politiques; pouvoir; rénovation politique; réélection; Mato Grosso.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · pdf em Português