SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.19 issue40The politics of political discourse: two rhetorics of public safety in the state of ParanáTwo faces of power author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Revista de Sociologia e Política

On-line version ISSN 1678-9873

Abstract

GRILLO, Carolina Christoph; POLICARPO, Frederico  and  VERISSIMO, Marcos. "La force" et "le déroulement": les effets pratiques de la nouvelle loi sur les drogues à Rio de Janeiro. Rev. Sociol. Polit. [online]. 2011, vol.19, n.40, pp.135-148. ISSN 1678-9873.  http://dx.doi.org/10.1590/S0104-44782011000300010.

L'article présente une analyse des effets de la nouvelle loi sur les drogues, sur la répression légale à la consommation de substances illicites, et la procédure formelle des cas envoyés au systéme de justice criminelle. On a cherché à comprendre les pratiques des acteurs intervenants dans le contrôle social ou légal de l'usage de drogues et élucider les dynamiques des négotiations dans le processus d'incrimination des utilisateurs, à la lumière du débat autour des changements apportés par le nouveau diplôme légal. On a observé une réduction du nombre de cas qui sont envoyés au système comme étant de l'utilisation de drogues, ce qui ne serait pas expliqué seulement par le changement de la loi, mais par l'interprétation selon laquelle ce crime aurait été altéré. Nous argumentons que l'indifférence avec le processus légal de ce type de crime aurait laissé son administration comme tâche à être accomplie par les policiers militaires qui font la surveillance ostensible dans les rues, qui ont gagné une autorisation implicite pour négotier l'orientation ou non de l'utilisateur jusqu'au comissariat et même influencer le type pénal où il sera classé. Le manque de précision des critères légaux pour distinguer les utilisateurs des narco-trafiquants, ajoutée à l'immense disparité entre les punitions prévues pour ces crimes là - soulignée à cause de la nouvelle loi - , contribuerait pour la négotiation informelle de la plus sévère ou moins sévère punition des individus et traite les stéréotypes policiers, favorisant ainsi l'arbitrarité. Cet indéfinition ne serait pas le résultat d'un manque de précision de la loi, mais plutôt de l'impossibilité empirique de la réalisation d'une sélection précise entre ces classements.

Keywords : l'usage de drogues; la nouvelle Loi sur les Drogues; l'administration institutionnelle de conflits; le contrôle social; la marchandise politique.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · Portuguese ( pdf epdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License