SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.20 issue41The problem of political participation within the deliberative model of democracy author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Revista de Sociologia e Política

Print version ISSN 0104-4478

Abstract

WACQUANT, Loïc. La tempête mondiale de la loi et de l'ordre: sur la punition et le néolibéralisme. Rev. Sociol. Polit. [online]. 2012, vol.20, n.41, pp. 7-20. ISSN 0104-4478.  http://dx.doi.org/10.1590/S0104-44782012000100002.

Cet article réfléchit sur la réception internationale du livre « Les prisons de la misère », autant que révélatrice de l'expansion pénale dans les sociétés avancées dans les années 2000. Il révèle que la tempête mondiale « de la loi et de l'ordre » inspirée par les Etats-Unis, détectée par le livre en 1999, s'est répandue continuellement partout. En réalité, elle s'est étendue des pays du « Premier Monde » à ceux du « Deuxième Monde », et a changé la politique et les pratiques de punition autour du monde d'une manière pas prévue ou imaginée possible il y a 15 ans. L'article étend l'analyse au rôle des instituts de consultation (spécialement Manhattan Institute) en ce qui concerne la diffusion des notions de combat à la criminalité et des panacées à l'américaine en Amérique Latine comme un élément de la circulation internationale des ensembles de politique en faveur du marché qui alimentent la gestion punitive de la pauvreté. L'article élabore et revoit le modèle original de la connexion entre le néolibéralisme et la pénalité punitive, en transportant l'analyse du rassemblement de l'Etat à l'époque de l'insécurité sociale, développée dans le livre « Punir les pauvres ».

Keywords : Justice Criminelle; tolérance zéro; instituts de consultation; Etat pénal; transfert de politiques; néolibéralisme; mondialisation.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese