SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.26 issue43The Middle Ages between "public sphere" and "political centralization": itineraries for a historiographical constructionThe sources of political space: electoral techniques and deliberative practices in Italian cities (12th to 14th centuries) author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Varia Historia

Print version ISSN 0104-8775

Abstract

JOYE, Sylvie. Prática social e armadilhas das fontes: as fontes historiográficas e normativas sobre o casamento por rapto na Alta Idade Média. Varia hist. [online]. 2010, vol.26, n.43, pp. 71-90. ISSN 0104-8775.  http://dx.doi.org/10.1590/S0104-87752010000100005.

Le mariage par rapt est une pratique réprouvée et juridiquement condamnée mais aussi, dans une certaine mesure, socialement tolérée au haut Moyen Âge en Occident. De ce fait, le statut attribué aux sources normatives (en particulier les lois barbares) et la façon dont certains articles de loi ont été isolés de leur contexte documentaire expliquent en grande partie que les historiens aient longtemps vu dans le rapt une forme de mariage à part entière et une survivance d’institutions "germaniques" anciennes. Quant aux sources narratives, il est impératif de ne pas oublier leur contexte de rédaction, même s’il paraît parfois relativement neutre. Sinon, on prend le risque de donner trop de poids à certains exemples marginaux ou peu représentatifs. Remettre les retentissants exemples de la période carolingienne dans leur contexte documentaire et idéologique permet ainsi de relativiser l’idée d’une augmentation importante du nombre de rapts à cette époque.

Keywords : mariage par rapt; lois barbares; chroniques.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese