A Violência da poesia

João Camillo Penna

L'article propose la lecture de trois poèmes écrits par le poète de Rio de Janeiro, Armando Freitas Fiho, qui tournent autour du thème de la violence urbaine récente. Pour le faire, il part de la lecture de quelques poèmes politiques antérieurs du même poète, écrits à l'époque de la dictature militaire. L'hypothèse soutenue par l'article est que la poésie, et spécifiquement la poésie d'Armando Freitas Filho, donne un traitement spécial à la figure de la victime, le nouveau sujet de la politique, l'enlevant du champ de la vision dans laquelle la représentation médiatique l'expose, en insérant une faille ou point irreprésentable, à partir duquel le poème s'écrit.

Armando Freitas Filho; poésie; violence; Rio de Janeiro; victime


Programa de Pos-Graduação em Letras Neolatinas, Faculdade de Letras -UFRJ Av. Horácio Macedo, 2151, Cidade Universitária, CEP 21941-97 - Rio de Janeiro RJ Brasil , - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: alea.ufrj@gmail.com