Corpo, memória, cadeia: o que pode o corpo escrito?

Cet article a pour but de faire une révision du trajet critique de Memórias do cárcere, de Graciliano Ramos (1892-1953). On propose de concentrer le regard sur les relations entre la littérature (le mot, le langage, le discours) et le corps à travers un récit des mémoires de prison. Ces quatre termes vont s'enchaîner pour tenter, avec l'aide de l'auteur, de nous faire réfléchir sur les pouvoirs du corps dans l'écriture.

corps; mémoire; prison; littérature


Programa de Pos-Graduação em Letras Neolatinas, Faculdade de Letras -UFRJ Av. Horácio Macedo, 2151, Cidade Universitária, CEP 21941-97 - Rio de Janeiro RJ Brasil , - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: alea.ufrj@gmail.com