Símbolo, complexo e mito: o mistério Bachelard

Symbol, complex and myth: the Bachelard mystery

Résumé

Cet article entend contribuer au renouvellement de l’interprétation de la place de l’imagination dans la pensée de Gaston Bachelard. En essayant de restituer un certain cadre esthétique qui soutient les thèses poétiques de cet auteur, il s’agit de montrer que si, d’un côté, l’affirmation de l’autonomie de la dimension symbolique primitive de l’homme vise à protéger l’imagination poétique des effets rationnels d’une dialectique historique, d’un autre côté, l’actualité de l’activité d’imagination conduit à penser pour elle une dimension critique au sein même de l’histoire. On s’attachera donc à saisir deux moments majeurs de ce dispositif qui place au centre du système la culture et la littérature poétique. D’abord, le moment primitif de la naissance du symbole par le feu en tant que mixte de technè et de phusis. Ensuite, le moment historique du retour réflexif à la nature du symbole par l’homme cultivé qui cherche à vivre poétiquement son humanisation du monde grâce à la matière aquatique.

Mots-clés:
Bachelard; imagination poétique; symbole; complexe de culture; mythe

Programa de Pos-Graduação em Letras Neolatinas, Faculdade de Letras -UFRJ Av. Horácio Macedo, 2151, Cidade Universitária, CEP 21941-97 - Rio de Janeiro RJ Brasil , - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: alea.ufrj@gmail.com