Accessibility / Report Error

Complexité raciale: mythes et réalités dans deux paroisses de Salvador en 1775

A partir de l'analyse minutieuse des données du recensement de 1775 concernant deux paroisses de Salvador (São Pedro et Penha) sont remis en question cinq mythes dominants à propos de l'esclavage dans l'imaginaire national: (1) l'exclusivité du travail esclave dans la société; (2) une société formée uniquement de seigneurs et d'esclaves; (3) une société constituée d'une part par un segment de dominants et d'exploiteurs et d'autre part de dominés et d'exploités; (4) une société urbaine ségréguée; (5) une société patriarcale où les femmes étaient soumises et subordonnées économiquement. Les résultats de ce recensement soulèvent donc de nouvelles questions pour la compréhension de la complexité de notre passé, ceci permet de comprendre le maintien d'extrêmes inégalités actuelles et de mettre aussi en évidence l'existence de différenciations spatiales dans la ville.

esclaves; personnes libres; domestiques; paroisses; Salvador


Universidade Federal da Bahia - Faculdade de Filosofia e Ciências Humanas - Centro de Recursos Humanos Estrada de São Lázaro, 197 - Federação, 40.210-730 Salvador, Bahia Brasil, Tel.: (55 71) 3283-5857, Fax: (55 71) 3283-5851 - Salvador - BA - Brazil
E-mail: revcrh@ufba.br