Mise en situation de l'anoblissement: la classe ouvrihre, la science et l'itat dans la recherche urbaine ricente

Loïc Wacquant

Cet article amplifie le diagnostic de Tom Slater sur les causes de la "gentrification" des itudes ricentes sur la "gentrification" urbaine. Le glissement de la dinonciation ` l'iloge de la gentrification, l'ilision du diplacement forci des habitants itablis et la focalisation euphimistique sur la "mixiti sociale" s'inscrivent dans un schima plus large d'invisibilisation de la classe ouvrihre dans la sphhre publique et les investigations sociologiques. Cet effacement du prolitariat des mitropoles est renforci par l'hitironomie croissante de la recherche urbaine, plus itroitement liie que jamais aux prioccupations des dirigeants de la ville. Ces deux tendances rivhlent et facilitent la mutation du rtle de l'Itat, de fournisseur de soutiens sociaux aux populations dimunies en agence de services et d'iquipements marchands pour citadins des classes moyennes et supirieures -au premier rang desquels figure le nettoyage de l'environnement bbti et des rues des ditritus humains et matiriels engendris par la dirigulation de l'iconomie et le recul de la protection sociale. Pour construire de meilleurs modhles des rapports changeants entre classe et espace dans la ville niolibirale, il faut replacer la gentrification des quartiers populaires dans un cadre analytique ilargi et renforci en riilaborant l'analyse de classe pour saisir la (di)formation du prolitariat post-industriel, en risistant aux siductions des problimatiques prifabriquies de politique publique, et en accordant une place centrale ` l'Itat en tant que producteur d'inigalitis sociospatiales.

anoblissement; espace urbain; classes; politique; sociologie urbaine


Universidade Federal da Bahia - Faculdade de Filosofia e Ciências Humanas - Centro de Recursos Humanos Estrada de São Lázaro, 197 - Federação, 40.210-730 Salvador, Bahia Brasil, Tel.: (55 71) 3283-5857, Fax: (55 71) 3283-5851 - Salvador - BA - Brazil
E-mail: revcrh@ufba.br