Estado e controle nas prisões etat et controle dans les prisons

Ce travail analyse le problème de la production du contrôle et de l'ordre dans les prisons brésiliennes en tenant compte des perspectives historique et sociologique et soulève l'hypothèse selon laquelle, au Brésil, il y a deux manières de construire l'ordre et le contrôle dans les prisons. L'une d'elles, minoritaire, est basée sur la prérogative de l'Etat pour la gestion quotidienne des prisons. L'autre est relative à la négociation de la pacification de la prison entre l'Etat et les leaders des prisonniers. Même si, dans le premier cas, la prérogative de l'Etat peut être liée aux conditions institutionnelles adéquates et, dans le deuxième cas (négociation entre l'état et les leaders des prisonniers), aux conditions précaires des prisons - telles que la surpopulation, le nombre réduit d'agents pénitentiaires, entre autres -, l'analyse montre que les deux modalités sont le reflet des formes de relations et d'interactions sociales historiquement produites entre l'Etat et la société qui remontent à la fondation de la République et qui sont recréées par l'intermédiaire de l'habitus des acteurs sociaux mais qui ne se limitent pas exclusivement à l'espace social des prisons.

prisons; Etat; agents pénitentiaires; contrôle; ordre


Universidade Federal da Bahia - Faculdade de Filosofia e Ciências Humanas - Centro de Recursos Humanos Estrada de São Lázaro, 197 - Federação, 40.210-730 Salvador, Bahia Brasil, Tel.: (55 71) 3283-5857, Fax: (55 71) 3283-5851 - Salvador - BA - Brazil
E-mail: revcrh@ufba.br