Crime et châtiment dans la ville: les répertoires de la justice et la question des homicides dans les banlieues de São Paulo

Gabriel de Santis Feltran

Cet article décrit et analyse le fonctionnement des "tribunaux du crime" mis en œuvre par des bandes criminelles dans les banlieues de Sao Paulo. L´argument avancé est que la dissémination de cet appareil, "institutionnalisé" de nos jours sur les territoires étudiés, n'est devenue possible qu´après la reconnaissance du "monde du crime" en tant qu´organe normatif légitime au sein de groupements minoritaires, mais de poids, formés par les résidents des banlieues de la ville. Ce phénomène remonte au moins à trois décennies de changements qui se produisirent dans les domaines du travail, de la famille, de la religion et des collectivités, piliers de la vie sociale dans les banlieues. La cartographie de ces changements, basée sur une ethnographie réalisée entre 2005 et 2009, permet d´affirmer que les dispositifs de réglementation interne du "monde du crime" seraient les principaux facteurs permettant d´expliquer la baisse du nombre d'homicides à Sao Paulo, notamment en 2000, phénomène revendiqué publiquement par les gouvernements et par la police.

Périphérie urbaine; banlieue; criminalité; homicides; PCC; Sao Paulo


Universidade Federal da Bahia - Faculdade de Filosofia e Ciências Humanas - Centro de Recursos Humanos Estrada de São Lázaro, 197 - Federação, 40.210-730 Salvador, Bahia Brasil, Tel.: (55 71) 3283-5857, Fax: (55 71) 3283-5851 - Salvador - BA - Brazil
E-mail: revcrh@ufba.br