La structure organisationnelle du MST: logique politique et logique pratique

Notre objectif est de comprendre les relations existantes entre la base du Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre (MST) et leurs dirigeants en prenant comme élément de médiation la structure organisationnelle formellement adoptée en 2003. Pour ce faire, nous utilisons trois clés analytiques: Clastres qui sonde l'idée de structure séparée ducorps social; Leach qui oppose unmodèle abstrait d'organisation aux situations pratiques observées et interprétées à partir de la matérialité du comportement de ceux qui ont reçu une parcelle de terre et de ceux qui campent; le Néoinstitutionnalisme qui considère les institutions en tant que règles et normes qui régulent la vie sociale. Les analyses se basent sur des observations faites lors du XIIe Rassemblement d'Etat du MST dans la Paraiba et dans les implantations rurales José Antonio Eufrosino et Osiel Pereira, situés dans la commune de Campina Grande. Rejetant les approches qui essaient de mesurer le degré d'adoption des modèles d'organisation formelle des groupes sociaux, nous tentons de révéler les incongruités productrices des dynamiques de restructuration de l'organisation du MST.

MST; Structure Organisationnelle; Implantations Rurales; Paraíba


Universidade Federal da Bahia - Faculdade de Filosofia e Ciências Humanas - Centro de Recursos Humanos Estrada de São Lázaro, 197 - Federação, 40.210-730 Salvador, Bahia Brasil, Tel.: (55 71) 3283-5857, Fax: (55 71) 3283-5851 - Salvador - BA - Brazil
E-mail: revcrh@ufba.br