Décision et Sécularisation dans la Réflexion de Jeunesse de Carl Schmitt

Pedro H. Villas Bôas Castelo Branco About the author

RÉSUMÉ

Cet article se propose de mettre en lumière les écrits de jeunesse de Carl Schmitt afin d’en souligner la pertinence pour la compréhension de certains des concepts les plus importants élaborés tout au long de sa réflexion politico-juridique. Même si ces travaux rédigés entre 1910 et 1914 demeurent peu connus, une partie d’entre eux contient l’étape initiale du développement de concepts non seulement indispensables à la compréhension de son œuvre, mais également à l’élucidation de la terminologie centrale du vocabulaire de la théorie politique contemporaine. La présente étude revisite surtout l’un des premiers textes de Schmitt dans le but d’analyser le parcours d’élaboration des concepts de décision, de sécularisation, d’exception et de théologie politique. Remettre au goût du jour ces écrits jusqu’aujourd’hui relégués au second plan et éclairer la construction de certains concepts ne nous permet pas seulement de remettre en question des interprétations qui les auraient négligés, mais également d’attirer l’attention sur l’actualité de ces outils conceptuels.

loi; volonté; sacralisation; sécularisation; décision

Instituto de Estudos Sociais e Políticos (IESP) da Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ) R. da Matriz, 82, Botafogo, 22260-100 Rio de Janeiro RJ Brazil, Tel. (55 21) 2266-8300, Fax: (55 21) 2266-8345 - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: dados@iesp.uerj.br