Ville, territoires et citoyenneté

Marcelo Baumann Burgos

Les villes brésiliennes - surtout les grandes métropoles - sont de plus en plus soumises à un processus de territorialité, c'est-à-dire la fragmentation juridique et politique du tissu urbain, avec le contour d'espaces dominés par des autorités informelles locales. Ces espaces présentent un caractère commun aux favelas, comme celles de Rio de Janeiro qui, historiquement, possèdent ce type de milieu ambiant. L'hypothèse centrale de cet article est que ce processus de territorialité des villes représente un important facteur d'obstruction du plein exercice de la citoyenneté chez la population, car il transforme le lieu d'habitation en espaces de ségrégation où manquent les conditions minimales pour l'exercice des droits civils les plus élémentaires.

ville; favela; citoyenneté; processus de territorialité


Instituto de Estudos Sociais e Políticos (IESP) da Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ) R. da Matriz, 82, Botafogo, 22260-100 Rio de Janeiro RJ Brazil, Tel. (55 21) 2266-8300, Fax: (55 21) 2266-8345 - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: dados@iesp.uerj.br