Accessibility / Report Error

Pauvreté et humanisme sauveur: médiations sous-jacentes

Compte tenu de la reconnaissance politique relativement récente d’indices très élevés d’inégalités socioéconomiques et de situations de famine massive (absolue ou relative) cumulées dans la société brésilienne et, parallèlement, de l’expansion des investissements en programmes d’assistance sociale (proposés par l’État ou par des organisations humanitaires), on examine, dans cet article, les conditions d’objectivation d’un champ d’intervention-médiation, formé autour de la croyance dans l’humanisme sauveur. C’est dans la formation de ce champ que prennent de la valeur les formes de médiation qui relient des univers de cognition différents et correspondent à des façons de voir un monde de bienfaiteurs et d’assistés, exprimées par la construction collective de termes de communication redéfinissant des positions interactives entre spirites et démunis. Sous l’aspect instrumental, on souligne l’analyse des investissements pratiques et des versions constituantes du cas digne d’être caractérisé comme manque matériel et spirituel.

pauvreté; religion; spiritisme; médiation sociale; organisations humanitaires


Instituto de Estudos Sociais e Políticos (IESP) da Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ) R. da Matriz, 82, Botafogo, 22260-100 Rio de Janeiro RJ Brazil, Tel. (55 21) 2266-8300, Fax: (55 21) 2266-8345 - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: dados@iesp.uerj.br