Accessibility / Report Error
Dados, Volume: 49, Issue: 4, Published: 2006
  • Eduardo Kugelmas (1940-2006)

    Sola, Lourdes
  • The open-list of electoral system in Brazil

    Nicolau, Jairo

    Abstract in French:

    Dans cet article, on examine le système brésilien de liste ouverte pour la Chambre des Députés, en le comparant à d'autres pays qui se servent de ce même mécanisme. On décrit l'histoire et le fonctionnement du système électoral actuel; on évalue l'impact de cette liste sur les partis, les électeurs et la relation des députés avec leurs bases électorales; on discute les moyens que le système électoral offre aux électeurs pour punir ou récompenser leurs représentants. En cherchant à comparer le cas brésilien aux réflexions courantes sur les systèmes électoraux, on se sert d'évidences présentées dans trois recherches effectuées auprès de parlementaires et électeurs.

    Abstract in English:

    This article analyzes the open-list electoral system in Brazil in the elections for the Chamber of Deputies (Lower House) and compares it to other countries that employ this mechanism. The author describes the history and functioning of the prevailing electoral system; evaluates the list's impact on parties, voters, and the relationship between Deputies and their constituencies; and discusses the mechanisms offered by the electoral system for voters to either punish or reward their representatives. Linking the Brazilian case to current analyses of electoral systems, the article draws on evidence from three studies conducted with members of the Brazilian Congress and voters.
  • Are electoral rules important? Models of electoral lists and their effects on party competition and institutional performance

    Santos, André Marenco dos

    Abstract in French:

    Dans cet article, on cherche à analyser les effets produits par différents modèles de listes des partis, classées en deux groupes: 1) les règles électorales de représentation proportionnelle qui donnent aux partis le monopole de la classification électorale; 2) les règles électorales de représentation proportionnelle qui prévoient la dispute entre partis à travers le vote préférentiel comme moyen de définir la composition finale de leurs groupes dans le Législatif. On a examiné 51 cas brésiliens cherchant à évaluer les conséquences des différents types de listes sur la mécanique des systèmes de partis et la performance institutionnelle. Les résultats montrent que, lorsqu'on les contrôle à l'aide d'autres variables, les listes électorales ne suffisent pas à expliquer les différences rencontrées entre les démocraties étudiées.

    Abstract in English:

    This study is intended to analyze the effects of different electoral list models, classified in two basic groups: electoral rules for proportional representation which either (1) reserve the parties the monopoly of electoral ranking or (2) provide for intra-partisan competition according to preferential votes as the procedure for defining the final make-up of the party's membership in the Legislature. The article examines 51 national cases, seeking to evaluate the consequences of different types of lists on both the party systems' dynamics and institutional performance. The results show that after controlling for other variables, electoral lists are insufficient to explain the observed differences between the respective democracies.
  • Where are we in history? Sixty years of institutional reforms in Italy (1946-2005)

    Ricci, Paolo

    Abstract in French:

    Dans cet article, on cherche à montrer comment les réformes adoptées en Italie dans les années 1990 sont le fruit d'un long chemin parcouru pendant la période républicaine (1946-2005). D'un côté, on étudie les réformes électorales et réglementaires réussies afin de "découvrir" la logique sous-jacente au dynamisme réformateur de cette période. Une fois reconnue l'intention prédominante de réformer pour renforcer la position du gouvernement, on recherche des évidences empiriques confirmant comment les réformes implantées vont dans ce sens. On verra que, malgré les efforts poursuivis et les résultats obtenus, la transition italienne semble encore inachevée à cause de l'incohérence qui a marqué leur implantation dans l'arène électorale et dans l'arène parlementaire au long des années.

    Abstract in English:

    The aim of this article is to show how the reforms adopted by Italy in the 1990s resulted from decades of experience during the country’s Republican period (1946-2005). The article focuses on the successful electoral and regimental reforms in order to "unveil" the underlying logic in the reform dynamics during the period under study. Having acknowledged the prevailing intent of reforming in order to strengthen the government’s position, I tackle the problem of finding empirical evidence for demonstrating the degree to which the various reforms point in this direction. Despite the efforts and results, the article shows that the Italian transition is still apparently unfinished, due to the inconsistency with which the reforms were pursued in the electoral and Parliamentary arenas.
  • Andean democracies: late to the party?

    Coutinho, Marcelo

    Abstract in French:

    Après une histoire centenaire sous la primauté des institutions oligarchiques, populistes et autoritaires, l'Amérique du Sud semble, depuis quelques décennies, aller vers un État démocratique et libéral. Ce nouveau modèle d'État présente le paradoxe d'être plus démocratique sous certains aspects, tout en étant moins efficace, c'est-à-dire qu'il permet la participation et la contestation publique sans pour autant disposer de moyens pour les satisfaire; ceci car presque tous ces moyens ont été cédés au marché économique, qui s'est mondialisé et devenu plus complexe, n'ayant plus la possibilité de répondre aux demandes sociales. La tension entre démocratie et restrictionsé conomiques, associée à des problèmes institutionnels endogènes, provoque un climat d'instabilité politique permanent dans certains endroits de la région, reproduisant des cassures et des conflits, sujet étudié dans cet article sous la forme d'une analyse comparative de cinq pays andins: Bolivie, Pérou, Équateur, Colombie et Vénézuéla.

    Abstract in English:

    After a centuries-old history of oligarchic, populist, and authoritarian institutionality, in recent decades South America has begun the transition to a liberal democratic state model. This new state model harbors the contradiction of being both more democratic and less capable. Namely, it allows public participation and dissent, but with more limited conditions to respond, a role that has been largely transferred to the market, which has become globalized and more complex, while experiencing difficulties in meeting social demands. The tension between democracy and economic limitations, combined with endogenous institutional problems, has sustained a climate of permanent political instability in parts of South America, reproducing fragmentations and conflicts, which are the focus of this study, a comparative analysis of five Andean countries: Bolivia, Peru, Ecuador, Colombia, and Venezuela.
  • Class, race, and social mobility in Brazil

    Ribeiro, Carlos Antonio Costa

    Abstract in French:

    Dans cet article, on étudie les différentiels de mobilité sociale intergénérationnelle et de scolarité entre Blancs, Mulâtres et Noirs. On cherche à examiner les inégalités de chances en ce qui concerne la mobilité sociale et les transitions dans l'éducation. Selon les résultats obtenus, chez les personnes d'origine sociale plus défavorisée l'inégalité de chances est marquée significativement par les différences raciales, tandis que chez les classes plus favorisées les différences raciales jouent moins sur leurs chances de mobilité sociale. On suggère que les théories de stratification par race et par classe sociale au Brésil méritent d'être repensées en tenant compte des interactions ici observées entre race et classe.

    Abstract in English:

    This article analyzes the differences in inter-generational social mobility and schooling between white, brown, and black men in Brazil. The main objective is to analyze inequality of opportunities for mobility and educational transitions. The results indicate that for individuals from lower social origins, inequality of opportunities is significantly marked by racial differences, and that for persons originating in the upper classes, racial inequality influences the odds of social mobility. The results suggest that theories of stratification by race and class in Brazil should be rethought, taking into account the observed interactions between race and class.
Instituto de Estudos Sociais e Políticos (IESP) da Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ) R. da Matriz, 82, Botafogo, 22260-100 Rio de Janeiro RJ Brazil, Tel. (55 21) 2266-8300, Fax: (55 21) 2266-8345 - Rio de Janeiro - RJ - Brazil
E-mail: dados@iesp.uerj.br