Les écoles nocturnes de la Cour de Rio de Janeiro: État impérial, société civile et éducation du peuple (1870-1889)

Ana Luiza Jesus da Costa About the author

Ce travail expose une partie des résultats d'une recherche de master sur les écoles nocturnes à la Cour de Rio de Janeiro. Son objet est l'action de l'État impérial dans la production de cette expérience d'éducation du peuple. La thèse défendue est que l'État impérial agit pour répondre à une demande provenant d'autres acteurs sociaux, comme des sociétés privées, et de l'initiative individuelle de professeurs et élèves. Le texte délimite trois moments-clé de cette action étatique: 1854, avec la réforme Couto Ferraz ; 1882, avec les Instructions Provisoires de José Bento da Cunha Figueiredo; et 1878 avec le décret n° 7031, de Leôncio de Carvalho, qui institue, le 6 septembre, les cours nocturnes promus par l'État. Les expériences publiques et privées d'instruction pour la population ouvrière ont pour caractéristique commune l'asystématicité et la précarité en leurs formes.

Éducation du peuple; État imperial; Cour de Rio de Janeiro


Centro de Estudos Educação e Sociedade - Cedes Av. Berttrand Russel, 801 - Fac. de Educação - Anexo II - 1 andar - sala 2, CEP: 13083-865, +55 12 99162 5609, Fone / Fax: + 55 19 3521-6710 / 6708 - Campinas - SP - Brazil
E-mail: revistas.cedes@linceu.com.br