ARTHUR RAMOS ET DURVAL MARCONDES : l'hygiène mentale, la psychanalyse et la médecine appliquées à l'éducation nationale (1930-1950)

Ronaldo Aurélio Gimenes Garcia About the author

Dans le présent article nous chercherons à analyser critiquement la proposition des cliniques d'hygiène mentale scolaire créées dans les premières décennies du XXème siècle par Durval Marcondes à São Paulo et celles créées par Arthur Ramos à Rio de Janeiro. L'objectif des cliniques scolaires était de recevoir les enfants considerés comme incapables d'apprendre. L'étude des propositions d'intervention à l'école par l'hygiène mentale et de la psychanalyse nous a permis d'identifier le concept d'enfance, de famille et d'éducation. La recherche développée a eu comme source la production intellectuelle des auteurs à partir d'œuvres publiées. La reprise de la pensée et de la pratique de Marcondes et Ramos est une forme de reprendre la mémoire intellectuelle de cette période historique spécialement du champ de la connaissance de l'histoire et de l'éducation

Histoire de l'éducation; Arthur Ramos; Durval Marcondes; Psychanalyse; L'hygiène mentale


Centro de Estudos Educação e Sociedade - Cedes Av. Berttrand Russel, 801 - Fac. de Educação - Anexo II - 1 andar - sala 2, CEP: 13083-865, +55 12 99162 5609, Fone / Fax: + 55 19 3521-6710 / 6708 - Campinas - SP - Brazil
E-mail: revistas.cedes@linceu.com.br