Le travail et l’école : la flexibilisation du second cycle de l’enseignement secondaire dans le contexte du régime d’accumulation flexible

Acacia Zeneida Kuenzer About the author

RÉSUMÉ:

Cet article a pour objectif d’analyser la réforme du second cycle de l’enseignement secondaire réglementée par la Loi 13.415/2017, dans le cadre du régime d’accumulation flexible. Cette réforme se propose de flexibiliser le second cycle de l’enseignement secondaire, par la possibilité de choix, de la part du lycéen, d’un parcours de formation dans un domaine académique ou technique et professionnel, à partir de sa trajectoire et de son projet de vie, à condition que soit assurée la base nationale. Après avoir exposé brièvement les points principaux de la réforme et les critiques dont elle a fait l’objet, le texte fait une analyse selon deux points de vue : l’un ontologique, l’autre épistémologique. Du point de vue ontologique, il est montré que la réforme du second cycle de l’enseignement secondaire répond à l’alignement de la formation au régime d’accumulation flexible. Une fois analysée la base matérielle qui est à l’origine de la réforme, du point de vue épistémologique, le texte compare les conceptions du savoir et de l’apprentissage de la modernité avec celles de la post-modernité, à partir des conceptions qui portent soit l’élève, soit le professeur, comme des protagonistes.

Mots-clés:
Apprentissage flexible; Nouvelles technologies dans l’éducation; Accumulation flexible et éducation

Centro de Estudos Educação e Sociedade - Cedes Av. Berttrand Russel, 801 - Fac. de Educação - Anexo II - 1 andar - sala 2, CEP: 13083-865, +55 12 99162 5609, Fone / Fax: + 55 19 3521-6710 / 6708 - Campinas - SP - Brazil
E-mail: revistas.cedes@linceu.com.br