Vigotski contre James-Lange: critique pour une théorie historique-culturel des émotions

Gisele Toassa About the author

Pondérations sur les émotions humaines ont apparu dans tout l'oeuvre du bielorusse L.S. Vigotski, depuis sa critique d'art écrit dans sa jeunesse. Dans cet topique, il a discuté les contribuitons de plusieurs auteurs: Freud, Claparède, Ribot, Lewin, Wundt. Cependant, la perspective qu'il a plus analisé était de James-Lange. L'objectif de cet article c'est discuter la vaste critique que Vigostki l'a adressé dans le manuscrit “Utchenie ob Emotsiajakh”, laquelle s'encadre dans une ample attitude théorique-metólogique de l'auteur: compiler et rapporter le matériel factuel sans coordination, en exposant la lutte des idées philosophiques en arrière des las psichologiques, en vue de ouvrir chemin pour des futures ênquetes destinées à la superation du dualisme dans la psychologie. En soulignant les idées principales pour les futures études, nous discutons cette querelle concernant les émotions, thème que le bielorusse considerait la part plus difficile et pêut-etre la plus important pour le future de la psychologie.

Émotions; Vygotski, Lev Semionovich; James, William; Lange, Carl; Psychologie historico-culturelle


Instituto de Psicologia da Universidade de São Paulo Av. Prof. Mello Moraes, 1721 - Bloco A, sala 202, Cidade Universitária Armando de Salles Oliveira, 05508-900 São Paulo SP - Brazil - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: revpsico@usp.br