Rapports Sociaux: Échanges and Mythes dans a monde sans échanges

Cet essai discute le phénomène de l'échange, vu comme l'institution fondante de la culture et des rapports sociaux. La quête de compréhension de ce phénomène s'appuie sur l'analyse de deux moments mythico-théoriques dans lesquels les modes d'interaction sont marqués par l'absence d'échanges: d'une part, les concepts opératoires relatifs à un stage pré-culturel de l'humanité, evoqués différemment par Hobbes et par Freud, dans un contexte de pure violence; d'autre part, l'invention de l'idée de gratuité, ce qui suppose l'impossibilité de la réciprocité, vu l'inégalité structurelle entre les parties en interaction. Même si on considère les échanges comme le fondement majeur des rapports sociaux, typique des stages avancés de culture, cela n'empêche pas que, pour la plupart, ils sont également traversés par l'inégalité et marqués en permanence par l'irruption de conflits. Néanmoins, ceux-ci sont considérés comme un élément essentiel pour le développement de la culture et la dynamique des rapports sociaux.

Rapports d'échange; Violence; Conflit


Instituto de Psicologia da Universidade de São Paulo Av. Prof. Mello Moraes, 1721 - Bloco A, sala 202, Cidade Universitária Armando de Salles Oliveira, 05508-900 São Paulo SP - Brazil - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: revpsico@usp.br