Légitimité, démocratie et accountability dans le Mercosur

Le Mercosur reflète, aux côtés d'autres processus d'organisation régionale internationale (ORI), les conséquences d'un processus de mutation de l'État-nation, qui semble ne plus être capable de jouer le rôle de principal régulateur de la vie sociale. La perception de cette mutation demeure, néanmoins, ancrée à des paramètres d'interprétation tributaires d'une logique régalienne. La cartographie institutionnelle qui en découle abrite, de ce fait, des incohérences et des incompatibilités entre, d'une part, la demande réelle des acteurs sociaux et des agents économiques et, d'autre part, les institutions politiques concrètement conçues et mises en place. Cet article propose une analyse sur le développement du phénomène de la gouvernance au sein du Mercosur. L'auteur concentre son attention dans les rapports entre les niveaux régional, national et, surtout, sous-national, en privilégiant les liens institutionnels qui en découlent.

Légitimité; Démocratie; Responsabilité; Gouvernance; Mercosur


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br