Troupe d'élite: de dangeureuses ambigüitées

Le but de cet article est de discuter les rapports entre l'image cinématographique et la production du savoir vers la constitution d'un imaginaire social qui sert de base et qui oriente les interprétations et les évaluations à propos du monde et des phénomènes sociaux qui le constituent. L'article présente un débat sur la façon par laquelle les films construisent une certaine apréhension des phénomènes sociaux par une construction complexe d'un imaginaire qui va servir de base pour un regard sur le monde d'après une certaine perspective et à partir de valeurs établies. Pour matérialiser cette perspective en une analyse concrète, nous prenons l'exemple du film Tropa de Elite (Troupe d'Élite), qui a eu une grande répercussion nationale et internationale. Nous l'utilisons pour étudier les artifices et les options de construction de personnages et de structuration de la narrative utilisées par le directeur en vue de présenter, en tant que film, les systèmes de relations et de hiérarchies qui recoupent et qui généralisent certains personnages et groupes sociaux présentés au public de façon cohérente et significative. Mais, en même temps, ils suppriment la perception des valeurs qui orientent le découpage et la reconstruction du monde suivant les modèles que le film présente. L'article entreprend ainsi un découpage de ces constructions qui révèle les valeurs qui les fondent et qui finissent par orienter les évaluations et, dans ce cas, les estimations faites par le film de façon non explicite.

Troupe d'élite;; violence; sociologie du cinéma; violence policière


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br