Comportement ou institutions? Les bases historiques du néo-institutionnalisme de la science politique

Mon objectif dans ce texte est de présenter une brève reconstruction historique du paradigme néo-institutionnaliste de la Science Politique, de façon à démontrer deux points. Le premier se réfère à l'existence de deux facteurs qui ont concouru à la "révolution néo-institutionnelle", qui sont: l'émergence, à partir des années 1950, de l'analyse économique des phénomènes politiques sous l'optique des paradoxes des décisions collectives et de la crise, à partir de la seconde moitié des années 1960, du comportementalisme. Le second se rapporte à l'abordage néo-institutionnel et a pour caractéristique théorique centrale la synthèse épistémologique et méthodologique d'une partie du comportementalisme avec une partie de "l'ancien" institutionnalisme.

Néo-Institucionnalisme; Comportementalisme; Histoire de la Science Politique; Institutions Politiques


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br