Sous le signe de Darwin? À propos du mauvais usage d'une chimère

En 2003, Francisco de Oliveira publie un article intitulé "L'ornithorynque", dans lequel il fait des remarques critiques sur la conjecture politique et sociale de cet instant historique. Son article propose une analogie entre l'évolutionnisme darwiniste et l'approche de l'auteur sur la société brésilienne contemporaine. Néanmoins, en proposant une telle analogie, l'auteur encourt dans une série d'erreurs théoriques sur la théorie évolutionniste, dues en grande partie à un remplacement de ce qui est connu comme le darwinisme social et la théorie néodarwiniste telle que comprise para ses défenseurs. Notre travail identifie ces erreurs en les plaçant dans le contexte de la théorie néodarwinienne. Nous procédons, en outre, à un découpage historique du processus de formation de la pensée évolutionniste pour démontrer que l'association entre la biologie et le darwinisme social est plus complexe que ce que l'on admet généralement.

Darwinisme; Darwinisme social; Sélection naturelle; Progrès; Évolution


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br