Vers une théorie ethnographique de la distinction nature 3/4 culture dans la cosmologie Juruna

Tânia Stolze Lima

Puisque des notions telles que anthropocentrisme et animisme s'avèrent inapropriées pour rendre compte des rapports entre l'homme et l'animal dans les systèmes sociocosmologiques indigènes, cet article confronte la vision anthropologique de la distinction nature/culture avec des matériaux ethnographiques issus d'une nation tupi, les Juruna. Il est aisé de constater que les conceptions des Juruna ne vont pas dans le sens de celles des anthropologues puisque, chez ces indiens, la distinction s'exerce dans un régime anti-hiérarchique et de perspectivisme.

Théorie anthropologique; Nature et culture; Tupi; Juruna; Animalité


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br