Entre l'état et la révolution

Sans remettre en question tous les autres liens qui puissent exister entre la République et la démocratie, nous nous proposons, dans cet article, de faire un registre de l'écart conceptuel entre les associations d'idéaux normatifs que ces deux notions englobent. Nous attirerons, ainsi, l'attention vers les difficultés d'en faire des termes interchangeants. À quelques exceptions près (deux desquelles apparaîtront à la fin de ce travail), les auteurs qui cherchent à récupérer la pensée républicaine, accordent peu ou aucune importance à ces difficultés, car ils assument immédiatement la continuité entre ce qu'ils appellent de "démocratie" et ce qu'ils appellent de "république", et ceci qui exige un examen critique, jusqu'à ce qu'on puisse mieux évaluer combien la thématique républicaine classique peut encore nous aider à éclairer - et, pourquoi pas, renouveler - la pensée et l'expérience démocratique contemporaine.

Théorie démocratique; Républicanisme; État; Société civile; Révolution


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br
Accessibility / Report Error