Accessibility / Report Error

CAMPAGNES TRADITIONNELLES OU MODERNES ? STRATEGIES DE DEPENSES LORS DES ELECTIONS MUNICIPALES DE 2016

Quel est l’effet du type de dépenses - traditionnelles ou modernes - sur les votes ? Cet article propose de mesurer le rôle du type de dépenses sur la performance électorale en fonction du nombre d’électeurs. L’analyse porte sur les campagnes municipales brésiliennes et vise à tester deux hypothèses: (H1) plus le nombre d’électeurs dans la municipalité est grand, plus l’effet des dépenses modernes sur la performance électorale est grand ; et (H2), plus le nombre d’électeurs dans la municipalité est faible, plus l’effet des dépenses traditionnelles sur la performance des candidats est grand. À partir de statistiques descriptives et multivariées, les résultats montrent que les candidats à la mairie investissent davantage en dépenses traditionnelles. La corrélation entre les votes et les deux types de dépenses est positive dans n’importe quel environnement électoral, et les dépenses traditionnelles ont un effet plus important que les dépenses modernes indépendamment du nombre d’électeurs, y compris en cas de propagande électorale à la radio et à la télévision.

Mots-clés:
financement électoral; stratégies électorales; élections municipales; campagnes locales; Dépenses


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br