Chine-Paraguay-Brésil: un itinéraire pour comprendre l'économie informelle

Dans cet article, j'aborderai les notions d'"informel" et d'"illicite" à partir d'une étude ethnographique sur la commercialisation de produits fabriqués en Chine, c'est-à-dire, les gadgets et les contrefaçons. J'ai suivi la chaîne de production de bout à bout: la fabrication dans les usines en Chine, l'importation par le Paraguay et les marchés populaires de rue au Brésil. Je tente, ainsi, de démontrer la façon par laquelle le statut de la marchandise et les relations de travail liées à ce système se métamorphosent entre le formel et l'informel, le licite et l'illicite. J'aborde également d'autres questions qui apparaissent dans cet univers, telles l'ethos entrepreneur, la sous-traitance, les rapports entre le secteur informel et l'État, tout en cherchant une analyse comparative entre les différents pays étudiés: la Chine, le Paraguay et le Brésil.

Informel; Vendeurs de rue; Falsifications; Chine


Associação Nacional de Pós-Graduação e Pesquisa em Ciências Sociais - ANPOCS Av. Prof. Luciano Gualberto, 315 - sala 116, 05508-900 São Paulo SP Brazil, Tel.: +55 11 3091-4664, Fax: +55 11 3091-5043 - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: anpocs@anpocs.org.br