Orientalisme en mouvement: des représentations de la danse du ventre dans la peinture et la littérature de voyage (XIXe siècle)

Naiara Müssnich Rotta Gomes de Assunção Nina Ingrid Caputo Paschoal About the authors

RÉSUMÉ

Cet article vise à analyser les peintures et la littérature de voyage produites par les Européens au 19ème siècle qui représentaient la «danse du ventre» et à décrire des groupes représentés. Avec cela, il s'agit de situer cette manifestation dans le temps et l'espace, d'énumérer les caractéristiques et les sujets qui ont été importants pour le développement de cette pratique, ainsi que de comprendre la relation profonde qu'elle entretient avec le processus de colonisation de l'Égypte. Avec des informations exposées, il est possible de conclure que la danse pratiquée par les hommes et, surtout, les femmes sur le territoire égyptien a subi des filtres et des interprétations européennes avant de se consolider en Occident comme la «danse du ventre ». Ce contexte sociopolitique a laissé des traces visibles dans la manière dont ce répertoire corporel est aujourd'hui interprété, représenté et reconnu.

Mots-clés:
Danse du ventre; Orientalisme; Colonisation; Représentation; Histoire Culturelle

Universidade Federal do Rio Grande do Sul Av. Paulo Gama s/n prédio 12201, sala 700-2, Bairro Farroupilha, Código Postal: 90046-900, Telefone: 5133084142 - Porto Alegre - RS - Brazil
E-mail: rev.presenca@gmail.com